Charles Pollock, un designer inspiré

Le fauteuil Pollock tient bien évidemment son nom à son créateur. Ce très talentueux artiste américain, a vite été repéré par une icône dans le monde du mobilier moderne : George Nelson. Ses études à l’institut de Pratt et ce contact, lui ont permis de connaitre le succès assez rapidement.

Il finit par proposer son portfolio à la société KNOLL qui l’encourageât dans ses créations. De cette collaboration 2 produits ont connu une grande célébrité : le modèle 657 et le fauteuil Pollock.

Chaise Pollock

Le fauteuil pivotant Pollock KNOLL est idéal pour un bureau professionnel, il assurera modernisme, lignes épurées & conception de qualité.

La coque est en polypropylène, assise rembourrée et le revêtement en cuir. Mais surtout Charles Pollock a misé sur une conception originale, audacieuse et ingénieuse. En effet la spécificité de cette chaise est dans son « rebord » en aluminium, qui seul maintient toute les pièces de ce fauteuil. De plus, le mélange cuir & aluminium, rajoute une certaine prestance à l’ensemble.

Fauteuil 657, Pollock, KNOLL

Le fauteuil Pollock, un emblème de KNOLL

Ce très célèbre fabricant américain est une référence dans le monde du mobilier design. Depuis 1938, cette marque a acquis de l’expérience, beaucoup de succès, collectionné les créations emblématiques.. Cette société a été conçue par Hans Knoll, d’origine allemande & son épouse Florence Knoll en 1938. Hans Knoll est « né » dans le design, fils de Walter Knoll fabricant de mobilier.

Ils ont alors collaboré avec les plus grands designers de cette époque : Arne Jacobsen, Pierre Jeanneret…. Encore aujourd’hui la société réédite les meilleures réussites du design : la chaise Wassily de Marcel Breuer, la chaise Barcelone de Ludwing Mies Van Der Rohe…

On retrouve leurs œuvres dans de nombreux musées du monde tel que le MoMa.

Plus spécifique au mobilier de bureau professionnel, Knoll propose des incontournables en terme de design & d’ergonomie. Le fauteuil Life, le Sapper Richard, le Chadwick, le Pollock.. et bien plus encore en font partis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *